Lateralite enfant 1

Latéralité et apprentissages

Difficultés de lecture, d'écriture, troubles DYS, mauvaise coordination... comment la latéralité impacte les apprentissages ?

La latéralité, une acquisition qui commence à se développer dès le plus jeune âge et dont il ne faut négliger les étapes !

Qu'est ce que la latéralité ?

La latéralité se définir comme étant la dominance fonctionnelle d'un côté du corps sur l'autre. Cette prédominance apparaît souvent et clairement pour l’usage de la main directrice. Cependant, elle peut aussi s’exprimer pour les yeux, les oreilles, les jambes, les pieds et encore d’autres organes ou membres du corps. À l’origine, la définition de la latéralité se fait dans le cerveau : les fonctions se distribuent selon les hémisphères gauche et droit.

Lateralite

La latéralité permet de s’organiser dans l’espace et d’avoir une bonne perception spatiale. Une latéralité clairement définie facilite les apprentissages complexes et abstraits. Elle permet de définir l’hémisphère du cerveau prédominant dans le contrôle moteur d’un membre. Un droitier utilise sa main droite le plus souvent, cela signifie que c’est l’hémisphère gauche de son cerveau qui domine. Un gaucher utilise plus souvent sa main gauche, et montre une dominance de l’hémisphère droit pour les centres de commande.

 

  Les ambidextres sont la plupart du temps, en l'absence de latéralité mal affirmée mise en évidence, des gauchers contrariés ayant réussi à maîtriser leur main non dominante.

 

On estime qu'une latéralité est homogène lorsqu’un individu montre des dominances de l’œil, de la main et du pied, du même côté de son corps. On parle de latéralité hétérogène (ou croisée), par exemple lorsqu’une droitière de la main est gauchère de l’œil... À noter que les cas de latéralité hétérogène sont fréquents et non pathologiques.

On peut également observer les formes de latéralité suivantes:
L’ambilatéralité se définie par une personne qui préfère réaliser certaines tâches avec une main mais certaines autres avec l’autre main.
La latéralité contrariée concerne principalement les gauchers, lorsque la préférence naturelle a été détournée par l’influence de l’entourage et/ou du matériel à disposition.

Quand se poser la question d'une latéralité mal affirmée ?

- Lorsqu'un enfant de plus de 6 ans n'a pas encore trouvé de dominance manuelle observable

- L'orsqu'il y a des difficultés d'écriture ou de lecture (cahier ou posture penchés pour écrire de côté revoir photo plus haut)

- Si l'enfant présente une tendance à la maladresse de façon globale

- Lorsque l'on observe une mauvaise coordination 

La latéralité se met gentiment en place avec l'intégration du RTAC

Le RTAC, réflexe tonique asymétrique du cou, est un réflexe qui apparaît in utero (vers 13 SA) et est présent jusqu’à environ six mois après la naissance du bébé. Dans sa première phase de développement, il s'active lorsque bébé tourne la tête d'un côté. Les membres du côté tête tournée s'allongent pendant que ceux de l'autre côté restent recroquevillés.

Reflexertac3

Une fois mature, le RTAC va laisser place au retournement, aux mouvements croisés ainsi qu'à la mise en place de la coordination oculomotrice. Il est indispensable dans le developpement de la latéralité et des dominances corporelles et sensorielles ( œil, oreille, main, pied...) chez l'enfant, adulte en devenir.

Latéralité et apprentissages

La latéralité est à la base de la cognition et de l'apprentissage : près de 80% des enfants en difficultés scolaires ont des réflexes primitifs non inibhés dont le RTAC. L'imaturité de ce réflexe empêchera donc l'enfant de se latéraliser convenablement, de "croiser la ligne médiane", d'avoir une conscience aigüe de l'agencement de ses schémas moteurs etc.. 

Les indicateurs d'un RTAC immature

- Difficultés de coordination (s'habiller, se boutonner, faire du vélo...)

- Maladresse (renverse souvent son verre, fait tomber des choses, chutes...)

- Instabilité émotionnelle 

- Difficultés d'écriture et de lecture

- Troubles DYS

- TDAH

- Troubles du spectre autistique

En toute logique, les indicateurs sont similaires à ceux d'une potentielle latéralité mal affirmée.

Allaitementphysio    Moticitelibre

 

Prévention et accompagnement

Prévention

- Naissance: privilégier une naissance physiologique pour autant que cela soit possible

- Allaitement: favoriser la position physiologique d'allaitement 

- Motricité libre: laisser bébé explorer son environnement au sol sur le dos, sur le ventre... en limitant le temps dans les transats, cosy et autres. Eviter l'utlisation d'articles de puericulture non adaptés aux acquisitions motrices de l'enfant. (ex: youpala alors que l'enfant ne sait pas marcher voir tenir debout correctement)

- Attiser la curiosité de bébé dans son périmètre visuel pas seulement dans un seul axe comme avec un portique. Vous pouvez poser des jouets colorés de différents textures autour de lui afin de l'inviter à maturer son activité réflexe et développer son système moteur

Accompagnement

En famille

- Vous pouvez favoriser les jeux de balles et ballon

- Créer des parcours où vous pouvez inviter l'enfant à marcher à 4 pattes, ramper...

- L'escalade est une bonne activité pour organiser les chaînes croisées du mouvement et favoriser la latéralité

Vous pouvez consulter un(e) praticien(ne) Réflexes et mouvements® que ce soit pour une observation préventive ou un accompagnement. 

Nos spécialistes sont des réflexologues spécialisé(e)s dans l'activité réflexe qui touche à la périnatalité et la pédiatrie afin de suivre la future maman, bébé et le jeune enfant pour l'aspect préventif. Ou/et des spécialistes des troubles de l'apprentissage et de l'attention qui observent un bilan complet de l'activité réflexe de l'enfant afin de proposer un accompagnement complet et personnalisé.

Même si votre enfant est déjà suivi par un orthophoniste, psychomotricien et autres, l'approche d'un ou une réflexologue spécialisé(e) à l'avantage d'être globale et complémentaire aux autres professionnels.

TROUVER UN PRATICIEN

latéralité apprentissages enfant réflexes bien-être